Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-03-07T00:27:31+01:00

« NOTRE-DAME DU NIL » de Scholastique Mukasonga

Publié par afrolitt

Merci bibliothèque de mon patron d'être si fournie...

Que connaissez-vous du Rwanda? ? Le 1er qui répond « Génocide des Htus contre les Tutsis en 1994 ou le contraire » sort. Plus sérieusement, il y a beaucoup de cela dans « Notre-Dame du Nil » mais tellement plus aussi. Suivez-moi...

 

Notre-Dame du Nil est un lycée très catholique qui se destine à former l'élite féminine rwandaise et les faire arriver vierge au mariage. Il doit son nom à la statue de la vierge située à quelques km du lycée, à la légendaire source du Nil, statue implantée là depuis que Marie a a été proclamée, nouvelle « Reine du Rwanda ».

Tout dans le décor rappelle le lycée catholique classique, la mère supérieure blanche, les sœurs certaines blanches d'autres rwandaises, l'aumônier rasoir. Mais il y a quelque chose de pourri au lycée Notre-Dame, au début un malaise diffus car on a du mal à cerner les personnages, à comprendre où veut aller l'auteur puis on comprend, petit à petit et le malaise grandit.

On arrive finalement à situer le contexte temporel même sans connaître le Rwanda.

=> Rwanda Post colonial, Quelques années après la « Révolution sociale » au cours de laquelle les Hutu, « peuple majoritaire » a arraché le pouvoir au supposé dominateur Tutsi, à la faveur d'un retournement de veste très opportun du colon (non le Rwanda n'était pas une Colonie Belge mais était plutôt placée sous mandat des Nations Unies suite à la défaite des Allemands. Mandat confié à la Belgique ).

C'est la dernière année pour les « Terminale » que nous allons suivre. L'année de tous les espoirs. Certaines, beaucoup des élèves de la classe en fait, filles de ministres, de chef d'état majeur ou de grand banquier ont leur vie toute tracée, le diplôme n'est qu'une étape pour mieux confirmer leur appartenance à l'intelligentsia de Kigali (capitale du Rwanda).

Pour d'autres le sésame est précieux, le seul espoir de leur famille, ce qu'elles n'ont pas intérêt à laisser passer. Pourquoi? Parce qu'elles sont Tutsi et ont commis l'erreur d'appartenir à un peuple ( ou ethnie, je n'ai toujours pas compris qui a decidé de la classification au Rwanda) que les Allemands puis les belges à leur arrivée au Rwanda ont décrété descendant des Juifs et/ ou des anciens Egyptiens, et par là supérieurs aux supposés bantou: les Hutu et les Twa.

Les alliances des Colons sont fluctuantes, la décolonisation s'est faite au travers d'une stygmatisation des dits Tutsi et une glorification du « peuple de la Houe » désignant désormais les Hutu.

Les Tutsi n'ont accès à l'éducation que par quota, déjà trop pour certaines des élèves pour qui Véronica et Virginie, les 20% de Tutsi de la classe (ça ne fait jmais que des classes de 10! ), devraient « retourner d'où elles viennent ». Cafards désignés des blagues douteuses de leurs camarades, on se rend compte peu à peu et avec un malaise grandissant qu'il y a là beaucoup plus que des mots méchants de grandes adolescentes. Ces insultes dénotent une vraie haine et une envie d'en découdre. Bientôt avec l'arrivée de la saison des pluies, viendra le temps où la haine déferlera. Qui protègera les 2 jeunes filles et les autres Tutsi plus jeunes du lycée?

Hélas on est dans les années 70 et on sait bien que ce n'est là que le prélude d'un drame qui a, 20 ans plus tard démontré une fois de plus, l'ampleur de la monstruosité humaine.

 

Décidemment...

Je pense que j'ai un truc avec les romans « réalistes » , de ceux qui se servent d'évènements historiques et de l'histoire vrai d'un pays/lieu pour placer des personnages plus ou moins fictifs dans la tourmente de l'Histoire.

C'est encore le cas ici, ce livre aurait pu s'appeler « une histoire du Rwanda 1973 ». Bah oui parce que du coup j'ai beaucoup 'Googlé' et 'Wikipédié' après le livre.

La force de Scholastique Mukasonga, c'est de nous rendre presque sympathique ce lycée, presque normale cette vie, presque heureuses et superficielles les jeunes filles qu'elle décrit. Presque car même dans les blagues d'adolescente, les chuchotements et les piques-niques secrets au dortoir, on sent que jamais personne n'oublie son statut et privilège: «  Moi Hutu, vraie rwandaise et de plein droit ici / toi Tutsi usurpatrice te prennant pour la Reine du monde, traitre à surveiller / Toi metis à qui on doit effacer ta moitié Tutsi pour que tu ne sois pas une moité de traitre ». On comprend après coup l'ironie et le désabusement que l'auteur mettait dans ces « presque normal ».

Ce « presque » qui se transforme en "plus du tout" quand les masques tombent complètement, quand même le clergé prend parti, quand ceux dont on croyait qu'ils nous protégeraient nous font faux bon, quand ceux dont on n'attendait rien nous sauvent.

 

C'est un livre sur le Rwanda certes mais d'abord sur l'humain dans ses méchancetés, lâchetés, héroïsmes, vantardises.

Je l'ai fini avec un goût amer aux lèvres et mon mouchoir à morve dans la main. Ce n'est pas une raison pour ne le lire car justement « Notre-Dame du Nil » est un VRAI beau roman...Dans tous les sens du terme. 

« NOTRE-DAME DU NIL »  de Scholastique Mukasonga

Voir les commentaires

commentaires

Grâce Minlibé 08/09/2015 22:55

Je n'ai lu qu'une oeuvre de cette auteure : "Ce que murmurent les collines " mais votre article me donne envie d'en lire d'autres.

Grâce Minlibé
Auteur de Chimères de verre - http://goo.gl/393hnI

https://graceminlibe.wordpress.com/

afrolitt 31/10/2015 23:59

tu ne sais à quel point... Plus sérieusement je t'ai découvert via les différentes pages facebook sur les chroniques africaines et de chroniques en chroniqueuses j'ai fini par tomber sur divers post sur ton receuil de poésie...

Grâce Minlibé 09/09/2015 00:52

Morte de rire. C'est moi qui suis honorée, j'ignorais que mon oeuvre et moi étions si connues! :)

Afrolitt 09/09/2015 00:43

waoh l'auteur de chimère de verre qui fait un commentaire sur mon blog???... OMG c'est comme etre chanteuse debutante et rencontrer Jonh Legend (cri de groupie hystérique aaaaahhhhh) Merci honorée vraiment !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog